Affichage de 1–18 sur 20 résultats

Le mortier pilon est un outil crucial qui est resté pendant longtemps dans les traditions culinaires du monde entier. Aujourd’hui encore, il mérite d’être traité comme un élément essentiel dans chaque cuisine. Il continue de faire ce qu’aucun autre élément de la cuisine ne fait: c’est à dire briser les fibres et les cellules pour transformer fondamentalement leur texture et libérer tout leur arôme et leur saveur. C’est quelque chose qu’une lame ne peut jamais faire aussi bien.

Mortier pilon : c’est quoi ?

Le mortier est simplement  un bol fait d’un matériau durable pour résister à un martèlement intense. Un pilon est ustensile utilisé pour écraser des ingrédients dans le mortier. Le mortier pilon peut donc être fabriqué avec un certain nombre de matériaux. Ces matériaux vont de la pierre, du marbre ou de l’agate, du bois, du bambou, du fer, de l’acier, du laiton, du basalte et même du verre.

Quelques caractéristiques  du mortier pilon

Un grand pilon : Si le pilon est trop court pour le mortier, il est impossible de l’utiliser sans se cogner la main contre le bord du mortier. De même, si la tête n’est pas assez large, elle poussera simplement les ingrédients au lieu de les pulvériser.

Un mortier en pierre : Bien qu’il y ait des exceptions, dans la plupart des cas, il vaut mieux utiliser un mortier pilon en pierre solide. La pierre comme le marbre ou le granit est solide, dense et inflexible. Vous pouvez vraiment y appliquer une force sans craindre que le matériau ne se fissure ou ne s’écaille.

Un intérieur non poli : évitez les mortiers avec des bols brillants et lisses, qui n’ont pas les qualités abrasives essentielles pour couper et broyer correctement les aliments.

Une forme de bol rond : Une forme de bol uniformément ronde facilite beaucoup le tourbillon du pilon et le broyage de tout sur son passage.